bambois 1

Le mardi 29 août s’annonce généreusement ensoleillé pour notre activité de dépaysement au lac de Bambois. Amaryllis, Amélie, Élise et Nélya (l’amie d’Amaryllis) sont fidèles au rendez-vous. Chouette !

Pascale et moi allons passer une belle journée en compagnie de nos fillettes.

En effet, Élise lance la balade et sera  « notre guide touristique » de la journée. Plan en main, lunettes sur le bout du nez, elle nous emmènera gambader au travers les différents  jardins du parc en y agrémentant les explications et commentaires utiles et agréables. Amélie, très serviable aidera Élise dans ses déplacements le long des sentiers. Amaryllis et Nélya sautilleront à la découverte des jardins naturels : Aquatique, Odorant, Ludique, Animalier, Onirique, Philosophe, Naturel, Nourricier…

Leurs noms évocateurs nous font rêver comme (jardin des senteurs, jardin aux parapluies, jardin aux animaux, etc.), invitation aux âmes d’enfants et aux joies de l’exploration… Loin des bruits de la foule, nos fillettes perçoivent les cris des canards, le chant des oiseaux et le bruissement des feuilles. Nous avons également goûté, grâce aux connaissances florales de Pascale, de jolies fleurs ou plantes colorées et comestibles comme les capucines et la bourrache.

Petit pique-nique dans l’herbe à papoter à l’ombre d’un arbre fruitier. Élise nous explique son voyage en Alsace avec les Perce-Neige, Amélie nous raconte ses vacances en famille, Amaryllis nous décrit ses aventures au manège. Nous partageons ainsi nos souvenirs de vacances et regardons les photos sur nos GSM (outil de communication bien utile et visuel).

La maison de la pêche et ses aquariums ont intéressé chacune de nous ainsi que le thème de l’eau qui était au cœur du rendez-vous. Après un coup d’œil aux poissons vivant dans le ruisseau de Fosses et le lac de Bambois, nous poursuivons notre promenade au fil de l’eau vers la plaine de jeux et la plage de sable blanc. Nous craquons pour une « pause glacée » où chacune choisit son parfum (vanille, coca ou chocolat), il fait chaud et cela nous rafraîchit avec gourmandise.

Ensuite, vers la plaine de jeux, les petites se défoulent et s’amusent bien, Amélie en profite pour aller se balader un peu seule pour réfléchir à la vie (comme elle dit), Élise glissera aussi sur le toboggan et grimpera sue les modules en bois se croyant à Ford Boyard, quelle épreuve !

Nous finirons la journée, les pieds dans le sable chaud, tout doux, disait Nélya.

Pascale et moi étions ravies de partager ce moment paisible ensemble en dehors de notre travail pédagogique, car riche d’émotions, de saveurs, de senteurs, d’amusement et de plaisir. Les jardins étaient de très jolis coins de paradis à regarder avec émerveillement et douceur de vivre.

bambois 2

Vive les vacances J

Annabelle DESAIT/AP wallonie

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *